Comment devenir architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur est un professionnel du bâtiment dont la mission consiste essentiellement à aménager un espace, quel qu’en soit l’usage (bureaux, logement, établissement recevant du public ou ERP…). Il travaille sur la façon dont les pièces sont distribuées, agence le volume et étudie même la luminosité des espaces pour que ces derniers soient agréables et adaptés à leur destination ainsi qu’aux souhaits des propriétaires.

Profil de l’architecte d’intérieur

Devenir architecte d’intérieur nécessite non seulement certaines connaissances précises, mais aussi certaines qualités personnelles et un sens créatif certain. Le premier rôle de l’architecte d’intérieur est de créer l’ambiance la mieux adaptée à l’usage d’un lieu. Il doit faire preuve d’imagination et être en mesure de faire reproduire fidèlement le projet du client. Il doit non seulement avoir des qualités en tant que designer, mais aussi être à l’écoute pour satisfaire son client, particulier ou professionnel. L’architecte d’intérieur doit savoir appréhender l’espace et identifier les possibilités d’amélioration, en sachant associer styles et couleurs.

Formations requises

Le diplôme d’architecte d’intérieur n’est pas l’unique moyen d’exercer ce métier car, à l’heure actuelle, aucune loi ne réglemente la profession. Une personne qui souhaite devenir architecte d’intérieur a donc le choix entre diverses formations, l’inscription au Conseil Français des Architectes d’Intérieur (CFAI) étant le seul gage de qualité requise dans le domaine. Un candidat qui vient d’obtenir son baccalauréat peut poursuivre ses études pour obtenir par exemple un BTS design d’espace. Il a aussi le choix parmi d’autres diplômes d’écoles d’art (DNAP, DSAA, DMA, DNAT…), qui requièrent une formation de cinq ans.

Il existe plusieurs écoles privées réputées pour la qualité de l’enseignement (Camondo, ENSAD, Ecole Boule…). Par contre, seules 14 formations sont reconnues par la CFAI.

Ceci étant, même si l’exercice du métier d’architecte d’intérieur ne requiert pas forcément de diplôme, le suivi d’une formation est en revanche un atout pour avoir de la valeur aux yeux des clients.

La profession

La sphère du métier est très vaste : le professionnel peut bien faire du « home staging », de la scénographie d’expositions, ou même de l’aménagement de bureaux. Dans un premier temps, le bouche à oreille est un bon moyen d’attirer la clientèle, surtout si elle est ciblée. Mais dans tous les cas, l’architecte d’intérieur  qui aura suivi une formation spécialisée de cinq ans en design intégrera plus facilement les plus prestigieuses agences spécialisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *