Comment limiter la consommation énergétique de son logement ?

Les ménages français consomment 47% de l’énergie produite en France pour leurs besoins domestiques selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie). Il est cependant tout à fait possible de limiter sa consommation d’énergie en adoptant un comportement plus adapté ou en modifiant ses choix en matière d’équipements et matériels. On estime qu’un investissement judicieux et de bonnes habitudes suffisent pour réduire les dépenses énergétiques d’au moins 30%.

Adapter l’éclairage dans l’habitat

L’éclairage consomme environ 15% de l’énergie du foyer. L’utilisation d’ampoules à basse consommation réduit de cinq à six fois l’énergie utilisée pour l’éclairage quand elle est associée à des gestes simples comme éteindre la lumière en sortant d’une pièce ou profiter au maximum de la lumière du soleil avant d’allumer. Il faut proscrire les lampes halogènes qui consomment deux fois plus que les lampes à incandescence.

Un équipement étiqueté

Aujourd’hui, les appareils électriques sont pourvus d’étiquettes qui affichent leur niveau de consommation en énergie. Ces étiquettes vont de A à G, sachant que les appareils de catégories A, A+ et A++ sont ceux qui consomment le moins d’énergie. Le mieux est toujours de bien s’informer sur le sujet avant l’achat d’un appareil, car un niveau de A à B peut faire une nette différence.

Une utilisation adaptée du chauffage

Le chauffage et l’eau chaude sont les plus énergivores de l’habitat avec un pourcentage moyen de 40% de la consommation totale. Apprendre à régler le thermostat est la première chose à faire, sachant par exemple qu’une température de 19° C suffit pour le séjour et un peu moins pour la chambre à coucher. De même pour le chauffe-eau, apprenez à bien régler le thermostat en fonction de vos besoins. En règle générale, il faut essayer d’adopter les bonnes habitudes comme fermer les fenêtres quand le chauffage est en marche, ne pas laisser couler l’eau inutilement ou encore nettoyer régulièrement les radiateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *