Mérule : vers un diagnostic obligatoire ?

Le mérule est le cauchemar des vendeurs de biens immobiliers. Ce champignon très contagieux se répand à une vitesse incroyable et réduit considérablement la valeur d’un bien immobilier. Il commence par attaquer le bois dans une zone particulière de votre maison pour se propager sur une surface plus importante, mettant ainsi les occupants du logement, du local ou de l’immeuble en danger.

Si un risque de propagation du mérule est envisagé, il est vivement recommandé de prendre les mesures nécessaires pour venir à bout du problème. Toute négligence peut avoir des conséquences désastreuses comme l’effondrement de certaines structures du bien immobilier infecté et même résulter en sa totale destruction. Aussi, si vous ne prenez pas les mesures nécessaires, vous mettez également vos voisins en danger étant donné que le mérule se propage en disséminant ses spores microscopiques par voie aérienne. Par conséquent, une attitude responsable s’impose pour vous protéger et protéger votre entourage.

D’autres facteurs ont une influence sur la propagation du mérule dont le plus important est l’humidité du bois. Dans cette perspective, on vous conseille de contrôler régulièrement la ventilation et de vérifier s’il n’y a pas de fuites d’eau chez vous ou dans votre immeuble.

Pour venir à bout d’un tel fléau, vous pouvez vous adresser à des entreprises spécialisées qui s’occuperont d’éliminer tous les risques à travers différents moyens comme par exemple l’assèchement du bâtiment ou encore l’emploi  de produits chimiques à forte concentration. Or, avant ce type d’intervention, un diagnostic doit avoir lieu, à fortiori si le bien immobilier infecté est destiné ultérieurement à la vente.

Rappelons que si le propriétaire qui ne déclare pas ce genre de défaut à son acheteur peut faire l’objet d’une poursuite judiciaire car cela sera alors considéré comme un vice caché. Ce diagnostic n’est toutefois pas obligatoire sur tout le territoire français, sauf s’il s’agit d’une zone à risque comme la Normandie ou la Bretagne notamment. En tant qu’acheteur, il est aussi plus prudent d’exiger un tel diagnostic puisque l’infection ne devient souvent visible qu’après plusieurs mois.

Une réponse à Mérule : vers un diagnostic obligatoire ?

  1. GIN dit :

    Article très intéressant sur un danger qui peut toucher une vente immobilière. Ne surtout pas hésiter à se rapprocher d’un professionnel pour vérifier.

    http://www.guide-immobilier-neuf.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *