Pourquoi investir dans la loi Duflot ?

La loi Duflot est le nouveau dispositif d’investissement locatif mis en place par Cécile Duflot, l’actuelle ministre du logement et de l’égalité du territoire. Ce nouveau dispositif permet de bénéficier d’une déduction fiscale. Cette nouvelle loi de défiscalisation immobilière est-elle avantageuse ? Pourquoi investir dans la loi Duflot ?

loi-cecile-duflot

Quel est le principe de la loi Duflot ?

Entré en vigueur le 1er janvier 2013 et publié au Journal Officiel le 21 janvier 2013, la loi Duflot est le nouveau dispositif d’investissement locatif. Ce dispositif succède à l’ancien dispositif Scellier et se veut plus avantageux. L’objectif du gouvernement est de construire près de 500 000 logements par an dont 150 000 logements sociaux afin de combattre le mal logement. Cette loi Duflot a été mis en place pour relancer le marché immobilier dans les villes qui connaissent une pénurie de logements et par conséquent une flambée des prix.

Quels sont les avantages à investir dans la loi Duflot ?

La nouvelle loi Duflot se veut plus avantageuse que son prédécesseur la loi Scellier. En effet, l’ancienne loi Scellier permettait de bénéficier d’une réduction d’impôt de 13 % soit 39 000 € sur une période de 9 ans. Le nouveau dispositif de défiscalisation permet désormais une déduction fiscale de 18 % sur 9 ans (soit 54 000 sur une période de 9 ans) et 21 % sur 12 ans (soit 63 000 €). La déduction fiscale peut être plus importante si vous investissez dans les Dom-Tom. Vous pourrez ainsi bénéficiez d’une réduction d’impôts à hauteur de 29 % soit 87 000 € sur 9 ans. Grâce à l’investissement locatif Duflot, vous avez l’opportunité de devenir propriétaire d’un bien immobilier neuf financé par vos impôts, les revenus locatifs et votre épargne.

Comment investir dans l’investissement locatif ?

Pour bénéficier de la déduction fiscale Duflot, vous devez respecter un certain nombre de conditions. Tout d’abord, le propriétaire devra s’engager à louer son logement pour une durée de 9 ans au minimum. Le montant de l’investissement ne devra pas excéder 300 000 € et les loyers devront respecter des plafonds afin de permettre l’accès au logement aux ménages modestes. Le dispositif Duflot impose également d’investir dans des zones définies : les zones Duflot. Ces zones Duflot représentent les villes qui connaissent une pénurie de logements.

Si vous souhaitez investir dans l’investissement locatif, demandez votre étude personnalisée pour votre investissement Duflot en réalisant une simulation Duflot sur duflot-loi.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *