Protéger sa maison avec une alarme

Face à l’insécurité croissante, il ne faut pas attendre d’avoir été victime d’un cambriolage pour décider de protéger sa maison. De nos jours, les concepteurs de systèmes de sécurité ne cessent de développer des technologies pour rendre ces produits encore plus efficaces contre les effractions. L’alarme demeure souvent la première option à choisir car c’est un moyen de dissuasion efficace à 95%. Il en existe cependant de nombreux types et la domotique est maintenant en passe de beaucoup l’améliorer.

Les systèmes classiques

L’alarme classique se décline en deux principaux types : les systèmes filaires et les systèmes sans fil. Pour les premiers, les équipements sont reliés entre eux par des câbles, ce qui implique qu’il faudra trouver un moyen de les intégrer à l’habitation pour les rendre discrets. Cette première option est plutôt privilégiée dans les constructions neuves car elle nécessite des travaux dont le coût peut devenir important. Quant aux systèmes sans fil, ils sont particulièrement appropriés à la rénovation. Ils fonctionnent généralement avec un détecteur de mouvement qui transmet un signal radio qui permet le déclenchement de la sirène. Des technologies plus évoluées permettent également au propriétaire d’être avisé par SMS, mail, etc.,  dès lors que l’alarme détecte quelque chose d’anormal.

Les alarmes en kit

Dans les magasins spécialisés en bricolage, vous trouverez toute une gamme d’alarmes en kit qui présentent l’avantage de pouvoir être monté par soi-même. Néanmoins, il faudra bien réfléchir à la manière dont votre maison est configurée pour déterminer le nombre de détecteurs nécessaires. Ces kits sont particulièrement adaptés aux appartements. Il faudra prévoir en moyenne 500 euros pour un kit d’entrée de gamme comprenant une centrale (sirène), des détecteurs de mouvement, un détecteur d’ouverture pour les portes d’accès et les télécommandes. Mais plus votre maison comprendra d’étages, plus il vous faudra de détecteurs, ce qui aura de fortes répercussions sur le coût final.

Domotique : les avantages

La domotique connaît un réel succès depuis quelques années. C’est en quelque sorte un moyen de garder l’œil sur votre maison, où que vous soyez. Vous disposez d’une box domotique connectée à un réseau internet qui relie les divers équipements entre eux. Dans les versions évoluées, vous pouvez visualiser tout ce qui se passe dans votre maison depuis votre smartphone. Le principal avantage est qu’il s’agit d’une solution modulable et vous pourrez compléter votre installation de manière progressive, à votre guise. Lorsque vous vous absentez, vous pourrez programmer l’ouverture et la fermeture des volets ou déclencher le système d’éclairage pour simuler une présence. Vous trouverez ce genre d’équipement dans les magasins de bricolage, le coût des matériels variant de 450 à 800 euros. La domotique est un outil formidable qui permet des choses auxquelles nous n’aurions même pas pensé auparavant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *