Voyager moins cher avec le couchsurfing

Pour voyager à travers le monde à moindre frais, pensez au couchsurfing. Il s’agit d’un concept d’hébergement qui consiste à se loger chez un habitant membre du réseau lors de vos séjours à l’étranger. Cette tendance s’est beaucoup développée grâce à la démocratisation du transport aérien et d’internet puisque aujourd’hui, elle couvre un réseau mondial regroupant plus de cinq millions de personnes vivant dans plus de 250 pays différents.

Est-ce réellement une technique moins chère pour voyager ?

Pour les voyageurs, le couchsurfing est une véritable aubaine puisque  elle leur permet de voyager à petit prix et voici pourquoi :

  • Les voyageurs peuvent s’inscrire gratuitement sur un site et consulter les profils des autres membres sans avoir à payer quoi que ce soit. La gestion de leur compte reste également gratuite et les membres sont libres d’ajouter des photos ou d’autres informations les concernant.
  • Ensuite, ils peuvent envoyer des demandes d’hébergements, toujours en toute gratuité, aux adhérents qui cadrent avec leurs critères. Sur acceptation des hôtes, les couchsurfeurs auront un pied-à-terre gratuit une fois à destination et les prestations proposées peuvent être plus larges selon ce qui est convenu entre les deux partis. En effet, il est possible qu’à l’hébergement (le lit) s’ajoutent les repas et les activités en fonction des hôtes.
  • Enfin, il faut savoir que l’hébergement peut aller d’une nuitée à quelques jours, toujours en mode gratuit. Le voyageur peut d’ailleurs contacter plusieurs hôtes dans la ville de destination et changer chaque jour de toit pour ne pas déranger trop longtemps un seul hôte.

Si un ou plusieurs hôtes acceptent de vous recevoir durant votre séjour, vous pourrez alors économiser, au minimum, sur les chambres d’hôtels.

Les membres sont-ils obligés de vous héberger ?

Il n’y a pas d’obligation d’hébergement avec le couchsurfing. Les hôtes peuvent ainsi refuser votre demande  sans avoir à donner une raison précise. De ce fait, l’envoi d’une demande d’hébergement ne conditionne pas le fait d’avoir un pied-à-terre à destination, d’où l’intérêt d’attendre la validation de l’hôte avant de venir frapper à sa porte.

Aussi, même si un hôte ne peut ou ne veut vous recevoir chez lui, il peut vous proposer l’option « Autour d’un café » pour vous rencontrer le temps de quelques heures histoire de faire connaissance ou de vous faire visiter la ville gratuitement. Cela vous fera une dépense en moins puisque vous n’aurez pas besoin des services d’un guide payant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *