Quels matériaux choisir pour une véranda ?

La véranda est un endroit de la maison qui requiert le plus grand soin en matière de confort thermique. Trop de chaleur en été ou de froid l’hiver sont autant de ressentis qui résultent d’une mauvaise étude de conception, notamment au niveau du choix des matériaux. En effet, le confort d’une véranda passe essentiellement par la qualité des matériaux isolants. Dès lors que vous envisagez d’en réaliser une, vous devrez faire un choix judicieux des matériaux que vous allez utiliser. Cela conditionne non seulement la performance énergétique mais aussi l’aspect esthétique, le budget et le côté fonctionnel de la véranda.

Le PVC : une solution économique

La majorité des vérandas en kit sont constituées de matériaux PVC, présentant un excellent rapport qualité-prix. De plus, ce matériau est facile à entretenir et résiste bien à l’usure. Si votre budget pour l’aménagement d’une véranda est assez restreint, cette option est de loin la meilleure. Désormais, le PVC n’est pas seulement disponible en couleur blanche, mais en d’autres coloris qui vous permettront de laisser libre cours à vos envies. La véranda de cette matière présente des qualités isolantes satisfaisantes à condition qu’elle soit bien réalisée.

Le bois pour un confort optimal

Le bois présente de nombreux avantages, pour ne citer que ses propriétés isolantes et son aspect naturel. Cependant, il faut prêter attention aux types de bois. Choisissez plutôt les bois exotiques, qui résistent aux variations de températures et qui sont imputrescibles. Le bois nécessite cependant un minimum d’entretien, qui varie selon son essence. Généralement, il faudra appliquer un traitement tous les deux ans et admettre que l’aspect de ce matériau vieillit avec le temps.

Une véranda en ALU pour la facilité d’entretien

Si vous n’avez pas envie de trop vous casser la tête pour l’entretien, optez pour l’aluminium. C’est une matière inoxydable, qui ne requiert pratiquement aucun entretien. L’autre avantage de ce matériau est sa légèreté et sa bonne résistance à l’usure. Par ailleurs, si une partie de votre véranda est endommagée, vous ne serez pas obligé de réparer l’intégralité de celle-ci. En revanche, pour une isolation optimale, vous aurez certainement à rajouter des châssis à rupture de pont thermique, car l’aluminium est un matériau conducteur.

Le fer forgé pour le design

Utilisé comme matériau pour une véranda, le fer forgé donne des résultats magnifiques. Certes, les performances de résistance et d’isolation ne seront pas aussi élevées que celles du bois ou du PVC, mais c’est la matière par excellence si l’on veut privilégier le côté traditionnel et l’élégance. Si vous voulez mettre en valeur le caractère de votre maison ou instaurer un environnement « classique », le fer forgé sera votre allié. Cependant, étant donné le côté prestigieux qu’il apporte, cela se fera sentir au niveau budget. En effet, le fer forgé est habituellement réalisé par des artisans, ce qui explique son prix assez élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *